Vous recherchez un Ehpad ?

Inverser départ/arrivée

EHPAD LA TOUR DE PUJOLS

Expiré

1 avis

Synthèse des avis

 
MOYENNE 
 
Espaces 
 
Entretien 
 
Alimentation 
 
Personnel 
 
Aide quotidienne 
 
Suivi médical 
 
Paramédical 
 
Ecoute résident 
 
Communication 
 
Animations 
 
Aide animations 
très bon        bon
médiocre      mauvais

Coordonnées

1 RUE ERNEST LAFONT
47300
VILLENEUVE SUR LOT
05 53 49 70 00
05 53 49 70 01

Avis

Sera affiché publiquement
Ne sera pas affiché publiquement ni divulgué
Notation (La plus grande étant la meilleure)
mauvais médiocre bon très bon
Les espaces de vie (parties communes et chambres)
Les espaces de vie (parties communes et chambres)
L’entretien des espaces de vie
L’entretien des espaces de vie
L’alimentation (qualité des repas et aide à la prise des repas)
L’alimentation (qualité des repas et aide à la prise des repas)
L'attention et la gentillesse du personnel
L'attention et la gentillesse du personnel
L'aide à la vie quotidienne (toilette, assistance, ...)
L'aide à la vie quotidienne (toilette, assistance, ...)
Le suivi médical
Le suivi médical
Les soins paramédicaux (kiné, psychologue,..)
Les soins paramédicaux (kiné, psychologue,..)
La prise en compte des choix et demandes du résident
La prise en compte des choix et demandes du résident
La qualité de communication avec la famille
La qualité de communication avec la famille
La qualité des animations/sorties proposées
La qualité des animations/sorties proposées
L’aide pour participer aux animations/sorties
L’aide pour participer aux animations/sorties
Relation à l'EHPAD
Sera affiché publiquement
Sera affiché publiquement
Commentaires
Ai-je des nouvelles régulières de mon proche, puis-je communiquer avec lui,…
 
MOYENNE 
 
Espaces 
 
Entretien 
 
Alimentation 
 
Personnel 
 
Aide quotidienne 
 
Suivi médical 
 
Paramédical 
 
Ecoute résident 
 
Communication 
 
Animations 
 
Aide animations 
Les plus
voir ci-dessus
Les moins
voir ci-dessus
Ma femme (90 ans) est dans cet EHPAD depuis deux ans suite à une fracture du col du fémur et un Alzheimer.
Bien évidemment ce n’est pas de gaîté de cœur que j’ai effectué cette démarche après 60 ans de mariage.
En outre la réputation globale de ce type d’établissement n’incitait pas à l’optimisme même si, localement, cet établissement jouissait d’une bonne réputation.
Je ne ferai pas un caractère général de mon avis mais au delà du factuel que représente l’appréciation ci-dessus, celle-ci est difficile car sans point de comparaison. Ce n’est pas comme sur Tripadvisor, car je suis un expert en avis sur les restaurants, de Roger la frite à l’Ostau de Beaumanière.
Je vous dirai donc tout net que je suis globalement satisfait en rapport qualité/prix.
Je suis d’ailleurs surpris que cette notion de prix de pension ne soit pas prise en compte ici, tant il y a des différences importantes entre régions et établissements.
Le seul problème flagrant, et je pense général, c’est un manque, plus ou moins relatif de personnel.
Que ce soit dû au coût bien français des charges, qu’au manque de candidates pour un métier contraignant et pas très bien payé.
Malgré une pointe d’irritation parfois, je reconnais le plus souvent que ces femmes (il y a peu d’hommes) sont d’une patience dans la gentillesse qui dépasse parfois la mienne qui est pourtant celle de l’amour.
Voilà, comme personne, à part moi, n’est parfait, je considère que l’Ehpad perfectible est, comme la démocratie, le pire système à part tous les autres.
Témoignage Coronavirus
Spécial COVID
Je suis comme tout le monde, j’ai mal vécu les restrictions à mes DROITS mais en ne perdant pas de vue mes DEVOIRS.
Compte tenu de tout ce dont nous ont abreuvés les médias, je considère que cet établissement à fait le moins mal possible.
Entre les portes cadenassées et le laxisme qui a transformé certains établissements en mouroirs, je pense que, malgré des mouvements d’incompréhension ou d’humeur, j’ai compati aux pressions pour/contre de toutes parts, siège, ARS, médecin référent… sur la direction et aussi à la surcharge de travail du personnel.
Ma femme a eu le COVID quasiment asymptomatique, elle a eu dans le délai une dose de Pfizer et, intelligemment, la Résidence a proposé aux parents en âge, une vaccination grâce à un excédent de vaccins dû à la résistance de nombreux soignants à ce geste de protection.
J’en ai donc bénéficié ce qui m’a ultérieurement facilité l’accès à mon épouse.
(Mise à jour: 30 novembre -1)
M
Proche d'un résident
Durée de séjour dans l’Ehpad
entre 6 mois et 2 ans